© Rémy Bender
Build withIndexhibit

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Matin Brun
Cahier agrafé
2015, erg

Matin brun est une nouvelle écrite en réaction à la montée du Front National en France par l’apologue français Franck Pavloff. Le titre fait référence aux «Chemises brunes», surnom donné aux miliciens nazis des SA. Dans ce livre, l’auteur fait une allégorie du racisme. Dans son histoire, l’État Brun interdit la possession de chiens ou de chats non bruns.
La lecture se fait dans un premier temps de manière visuel puis sous forme de texte dans un petit feuillet au cœur du cahier. Le texte a été disposé au centre du livre pour symboliser l'oppression que subissent les personnage face aux évènements qui les entourent. Les illustrations sont créées avec des découpes géométriques de textures de dégradés réalisées au spray. Au fil de l’histoire, la composition se structure de plus en plus pour finalement enfermer les personnages. Concernant le choix des couleurs, le bleu et le rouge permettent d’obtenir une tension visuel. Au long du récit, les couleurs deviennent de plus en plus présente et finissent par se superposer et se ternir.